Bénédiction des nouveaux locaux du lycée La Sagesse, à Valenciennes

Lundi après-midi, Monseigneur Dollmann a béni les nouveaux bâtiments du lycée La Sagesse à Valenciennes. Une cérémonie empreinte d'enthousiasme et d'émotion avec l'annonce du départ du chef d'établissement, Jean-Baptiste Gros.

Derrière la froideur d'une imposante bâtisse en béton, se cache parfois un inattendu soupçon d'émotion. C'était palpable lundi après-midi dans la cour du lycée La Sagesse à Valenciennes, qui a tourné une nouvelle page de son histoire au milieu d'une pléiade d'invités, d'élus, de membres du personnel éducatif et d'élèves aux petits soins pour chacun. 

De l'émotion, oui. Pour des raisons matérielles d'abord. Les travaux se terminent. Neuf nouvelles salles de classe, trois nouveaux laboratoires, une cantine - unique en son genre puisqu'aux couleurs de l'établissement -, une cuisine, un pôle de vie scolaire, un amphithéâtre extérieur, une cour aménagée, un jardin... le chantier lancé il y a dix-huit mois dans le froid avait belle allure, lundi, sous un soleil de plomb qui disait sans doute beaucoup de la joie et de l'enthousiasme collectifs. Monseigneur Vincent Dollmann, archevêque de Cambrai, a béni les lieux, évoquant la dimension de la sagesse de Dieu : "Cela commence par une parole qui recherche la justesse et la vérité", a-t-il indiqué, entouré de prêtres de la paroisse, du doyen Jean-Marie Launay et d'un séminariste. 

Une phase 2 commence

De l'émotion, encore. Pour des raisons humaines cette fois, puisque le chef d'établissement, Jean-Baptiste Gros, quitte La Sagesse (il est remplacé par Stéphanie Malicet) pour coordonner l'ensemble scolaire La Renaissance - Hélène-Boucher à Somain.

Son (énorme) travail a été unanimement salué par les élus - le président de Région Xavier Bertrand en tête, qui s'était promis de revenir inaugurer les lieux après avoir posé la première pierre. Jean-Baptiste Gros, lui, en termine avec La Sagesse au moment où la phase 2 commence : la création d'un campus pour étudiants et alternants et le lancement d'un partenariat avec Api Restauration prennent déjà forme. 

De quoi voir l'avenir sous un soleil radieux, comme lundi. 

S. P.

Article publié par Service communication • Publié le Mardi 05 juillet 2022 • 1406 visites

keyboard_arrow_up