Une nouvelle fresque à l’école Saint-Rémi de Roeulx

C'est l'oeuvre d'une artiste et des élèves de l'établissement.

« C’est une oeuvre collective », aime rappeler la cheffe d’établissement, Karine Vasseur. La nouvelle fresque de l’école Saint-Rémi de Roeulx a trouvé sa place sous le préau, dans la cour de cet établissement de 86 élèves.

Un travail commun avec l’équipe éducative bien sûr, avec les élèves, et avec la paroisse. L’idée est née bien avant la crise sanitaire, qui a quelque peu retardé l’échéance.

Il y a plusieurs années, l’abbé Joseph Nurchi, alors qu’il venait bénir les cartables des écoliers, avait suggéré de réaliser une oeuvre d’art dans la cour pour donner de la couleur au lieu.

L'abbé Joseph n'est plus là (il est décédé en 2020) mais son voeu a été réalisé.  Les élèves, des maternelles aux CM2,  ont d’abord réalisé des dessins dans leur classe, avant qu’une artiste, Rosaria Picci, n’assemble le tout pour le reproduire sur le mur de l'enceinte.

Les enfants sont ensuite venus peindre tour à tour l’œuvre dans la cour. Le résultat est probant.

On y distingue clairement la figure de l’abbé Nurchi et de beaux symboles pastoraux, fruits d’un travail d’équipe. C’est le père Faustin Pita Pita, prêtre de la paroisse, qui a béni l’oeuvre.  

Article publié par Service communication • Publié le Vendredi 18 novembre 2022 - 15h15 • 807 visites

keyboard_arrow_up