L'école Notre-Dame de Valenciennes entre en campagne contre le harcèlement

Comme plusieurs établissements catholiques du Valenciennois, en collaboration avec le collège Notre Dame de Saint-Saulve, l’école dirigée par Patricia Ramette a mis en place une opération coup de poing intitulée « Ensemble disons stop au harcèlement ! »

La cheffe d’établissement a d’abord constitué une équipe (enseignants, personnel de la communauté éducative, AESH, membre de l’OGEC) qui a suivi une formation spécifique de 18 heures.

Cette année, poursuit Madame Ramette, c’est au tour des enfants ambassadeurs de suivre une formation de 3 heures le mercredi matin.

Paul, Iris, Ombeline, Clémente et Inès, élèves en CM, ont pris leur rôle très à coeur. « Ce sont des alerteurs, ils sont identifiés dans la cour et vont créer une boîte aux lettres pour ceux qui n’osent pas parler, indique la cheffe d’établissement. Les ambassadeurs écoutent leurs camarades et se tournent ensuite vers les adultes. » A eux ensuite de discerner pour prendre les mesures adéquates, en accord avec la direction.

Plaquette et nouveau règlement

Une plaquette est à disposition de chacun à l’école. « Elle renvoie à notre projet d’établissement : éduquer dans l’espérance et éduquer à l’espérance, précise Patricia Ramette. On a nos valeurs et nos vecteurs de progrès. Cela correspond à une certaine éthique et au respect de chacun. »

Une belle démarche complétée par un nouveau règlement intérieur et présentée récemment en conseil d’école pour que chacun dans l’établissement se l’approprie.

Article publié par Service communication • Publié le Mercredi 31 janvier 2024 - 10h41 • 83 visites

keyboard_arrow_up