Deux anniversaires dignement célébrés dans nos établissements catholiques à Denain

Dix ans de l'institution Jean-Paul II, cent soixante-dix ans de l'école des Forges : les deux établissemants scolaires denaisiens vivent deux journées de fête ces jeudi 5 et vendredi 6 octobre 2023. 

L’Institution Jean-Paul II souffle ses dix bougies cette semaine. Née en 2013 de la fusion de quatre établissements scolaires denaisiens - l’école Saint-Christophe, l’école Sainte-Reine, le collège Saint-Vincent, le lycée professionnel des Forges - cette structure a, depuis une décennie, acquis ses lettres de noblesse. 

Les élèves marchent sur les traces des enfants dont les parents travaillaient à Usinor, ancien fleuron de la sidérurgie. Aujourd’hui, l’Institution accueille plus de 1 000 élèves dont 430 à l’école (dirigée par Carmélina Saracino), 280 au collège et 350 au lycée (dont le chef d'établissement est Jean-Christophe Balique). 

Ce jeudi, les participants ont pu écouter le témoignage émouvant de sœur Marie Simon Pierre, reconnue comme guérie de la maladie de Parkinson par l'intercession de Jean-Paul II en 2011, puis celui du délégué des Filles de la charité sur l'histoire de la tutelle. A 16 h 45, Monseigneur Dollmann a célébré la messe, avant la bénédiction du nouveau vitrail réalisé par Marie Payen.

Une page d'histoire

Ce vendredi, pour fêter les 170 ans de l'école des Forges, les célébrations se sont poursuivies sous différentes formes : témoignages, rencontre avec l'association Losange Noir, exposition sur Usinor... 

Cela a débuté à la salle Baudin par le témoignage des Servantes des Pauvres (implantées depuis 1901 avec 13 soeurs à l'époque) sur leur mission dans les soins infirmiers à domicile au coeur des quartiers de la ville.

Elèves, parents, anciens d'Usinor, enseignants et chefs d'établissement étaient présents pour cette après-midi chargée d'histoire, parfois teintée d'émotion qui, à l'image de ces deux jours d'anniversaires (10 ans de l'école Jean-Paul II et 170 ans de l'école des Forges), aura montré la richesse de l'histoire de l'institution et le dynamisme de ses projets. 

Samuel Petit

Article publié par Service communication • Publié le Jeudi 05 octobre 2023 • 555 visites

keyboard_arrow_up